Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...


Glossaire
Lire la suite Acide polyactique
Produit de comblement utilisé en injection par les dermatologues pour remédier à la Lipoartrophie du visage (au niveau des joues et des tempes) chez les personnes séropositives VIH. Il est commercialisé sous le nom de New Fill® dans cette indication (remboursé) et de Sculptras® dans les indications de soins esthétiques (non remboursé).
Connection

Cochez cette case pour rester connecté pendant 1 jour. (Vous devez accepter les cookies)

Bienvenue sur ce site traitant de l'hépatite C et des co-infections. Ce site est ouvert aux patients, à leur entourage, au grand public et aux professionels de santé. Ici vous trouverez des réponses à vos questions sur l'hépatite C (VHC), le traitement interféron pégylé - ribavirine, la biopsie du foie, la PCR, les vaccins, la co-infection VIH - VHC ou VHB - VHC... etc.  Ce site est personnel, indépendant, créé et géré bénévolement.

Pour vous inscrire c'est simple et gratuit : un e-mail valide suffit.  pour devenir membre.

Forum
SujetRép/VuesDernière participation
aller au message Drogues: «Il faut changer...6/28561 Davidos 05. Oct 23:13
aller au message PRÉSENTATION0/12 Davidos 05. Oct 22:45
aller au message Hépatites Actu4227/1756474 fil 05. Oct 18:44
aller au message Hépatite Delta VHD13/37101 fil 05. Oct 10:49
aller au message Présentation Eugène1/262 fil 05. Oct 10:03
aller au message Hepatite et coronavirus2064/438548 fil 05. Oct 10:01
aller au message L'hépatite E existe en Fr...28/169156 foto 27. Sep 12:17
aller au message vaccin thérapeutique hépa...4/5849 Eugene8... 26. Sep 07:33
aller au message Présentation Christian1/364 fil 20. Sep 10:53
aller au message Observatoire Epclusa (Sof...53/109920 Christi... 20. Sep 09:17
aller au message Présentation Borris2/702 FloreDo... 07. Sep 09:38
aller au message Hépatites inexpliquées ch...14/4586 fil 29. Août 09:18
aller au message Hépatite et CBD : vos avi...3/4938 nega 18. Août 20:14
aller au message Présentation Maxime2/1113 nega 16. Août 09:35
aller au message Le Génotype 369/161672 joy9430... 26. Jl 12:23

[Accéder au Forum]

Publications Scientifiques
SujetRép/VuesDernière participation
aller au message 91e Journées scientifique...1/538 fil 05. Oct 
aller au message De la stéatose à la Nash217/196857 fil 05. Oct 
aller au message Bibliothèque scientifique...184/282925 fil 04. Oct 
aller au message VHC Protocoles essais cli...1917/1316349 fil 02. Oct 
aller au message VIH/VHC Protocoles essais...317/397919 fil 26. Sep 
aller au message « HBV CURE », Ou en est l...132/142555 fil 31. Août 
aller au message VIH : Publications516/386916 fil 03. Août 
aller au message EASL 2022 Londres49/8917 fil 08. Jl 
aller au message CROI 2014 Boston47/57921 fjoosi 30. Jn 
aller au message Nouvelles données sur la ...95/253126 fil 10. Jn 

[Accéder au Forum]

Hepatothèque
SujetRép/VuesDernière participation
aller au message AFEF - CREGG video c...191/259828 fil 05. Oct 
aller au message Rapports , Recommand...94/268568 fil 09. Août 
aller au message EASL 2022 Londres19/3632 fil 08. Jl 
aller au message AASLD 2021 Boston13/7698 fil 07. Déc 
aller au message EASL 2021 Amsterdam14/10827 fil 07. Jl 

[Accéder au Forum]

Transmis par: webmaster Actif Vendredi 11 Juillet 2003 - 06:30
Traitement

mise à jour 2008 : cette piste semble abandonnée

Gand, Belgique - le 3 juillet 2003 – A l’occasion du 38ème Congrès annuel de l’European Association for the Study of the Liver (EASL), Innogenetics (INNX.BR) présente aujourd’hui des résultats positifs des analyses histologiques des biopsies du foie, confirmant les résultats prometteurs annoncés précédemment dans le cadre des essais cliniques du vaccin thérapeutique E1 pour le traitement de l’hépatite C.
(Article proposé par calimero)

Sur les 35 patients souffrant d’hépatite C chronique engagés dès l’origine de la phase IIa, 24 des 26 patients ayant reçu 2 séries de vaccination o­nt fait l’objet d’une biopsie dont les résultats encourageants o­nt été rendus public en octobre 2002. Les 9 derniers patients o­nt maintenant, à leur tour, subi 2 séries de traitement avec le vaccin candidat E1, suivi d’une biopsie du foie. Ces biopsies o­nt été analysées par deux experts de renommée internationale et o­nt été comparées aux biopsies réalisées 28 mois auparavant.

Les résultats démontrent que dans 78% des cas (7/9), ces patients o­nt vu leurs scores histologiques améliorés (3/9) ou stabilisés (4/9), par rapport aux scores obtenus en début d’étude.

De plus, un autre résultat positif a été constaté : en effet, en moyenne, une régression (amélioration) de moins 0,22 points sur l’échelle de fibrose d’Ishak a été observé, alors que l’on aurait dû s’attendre chez ces patients à une progression (dégradation) de la fibrose de l’ordre de 0,75 points au cours des 28 mois de cette étude. Ces résultats complémentaires confirment ceux précédemment obtenus avec les 24 patients engagés dans la phase IIa de ces essais. Ces résultats sont une confirmation indépendante de ceux obtenus auprès des 24 patients initiaux.

En résumé, nous pouvons donc dire qu’après 2 séries de vaccination thérapeutique E1, effectuées sur un total de 33 patients (24+9), 37% d’entre eux (12) o­nt vu leur score histologique s’amélioreret 42% (14) se stabiliser.

Selon le Professeur F. Nevens, responsable en chef de l’étude :
«Ces nouveaux résultats desbiopsies réalisées dans les mêmes conditions rigoureuses que précédemment, renforcent l’évidence que le vaccin thérapeutique E1 pourrait non seulement de stopper la progression vers une cirrhose du foie, mais semblerait aussi démontrer un effet anti-fibrotique».

Il est prévu de continuer dans les prochains mois le traitement à l’E1 de tous les patients engagés dans l’étude. La poursuite de ces essais cliniques fournira des informations cruciales sur l’efficacité à long terme du vaccin thérapeutique E1 et ce sur une période de 3 ans. Les résultats des prochaines biopsies réalisées sur les autres 24 patients devraient être communiqués au cours du 2
ème trimestre 2004.

«Ces excellents résultats confirment clairement les résultats antérieurs prometteurs de notre candidat vaccin E1 chez les malades qui ne répondent pas aux traitements standards. Nous attendons avec impatience les conclusions des 2 phases II en cours avec la ferme confiance que notre vaccin thérapeutique apportera dans l’avenir une option thérapeutique nouvelle, bien tolérée et pratique aux patients frappés par le virus de l’hépatite C»
, conclut Philippe Archinard, Président Directeur Général d’Innogenetics.

Notes supplémentaires :

La phase IIa initiale a débuté au printemps 2001 et a concerné 35 patients atteints de l’hépatite C chronique du génotype 1. 26 patients avaient reçu 5 injections de 20 microgrammes du vaccin E1 la semaine 0, 4,8, 12 et 24, alors que 9 patients recevaient eux un placebo au même moment. Au printemps 2002, une extension de l’étude initiale était décidée. 34 des 35 patients de la première étude y participèrent. Suite aux résultats immunologiques prometteurs, tous les 34 patients o­nt reçu 6 injections de 20 microgrammes à trois semaines d’intervalle.

Un total de 25 patients a donc reçu deux séries de vaccination et 24 d’entre eux o­nt eu une biopsie du foie à la fin de l’étude. Au cours de la phase IIa étendue, les 9 patients avec placebo o­nt reçu deux séries d’injections E1 et o­nt été ensuite soumis à une biopsie dont les résultats sont l’objet de ce présent communiqué. Les autres 24 patients sont en cours d’administration de leur 3

e et 4e séries d’injections et les résultats de leur biopsie seront normalement connus au cours du 2e trimestre 2004.

A ce stade de la phase II, l’étude prouve que le candidat vaccin E1 est bien toléré par les patients puisque le taux d’abandon est resté faible au cours des 28 mois.

L’histologie du foie reste la méthode de référence pour évaluer les atteintes hépatiques.

L’histologie est la science permettant l’examen de telles biopsies.

La méthode de score d’Ishak a été utilisée dans cette étude. Une amélioration histologique correspond à un changement d’au moins 2 points dans l’échelle totale d’Ishak. Cette méthode est un standard international largement utilisé en recherche clinique.

Page created in 1,1421279907227 seconds.