Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...


Glossaire
Lire la suite Alopécie
Chute totale ou partielle, temporaire ou définitive, des cheveux ou des poils.

Dans le contexte des traitements contre les hépatites virales, l'interféron peut entraîner une alopécie partielle généralement réversible à l'arrêt du traitement.

Chacune et chacun vivra cette situation différemment ; les hommes (voire quelques femmes) pourront choisir le look crane rasé.

Il n'existe pas de produits miracles qui permettent de faire "repousser" les cheveux après une alopécie sévère ;
toutefois, et si l'on s'y prend dès les premiers signes d'affaiblissement de la chevelure, quelques précautions et certains produits de para-pharmacie peuvent permettre peu ou prou de stopper la chute :

- Ne pas se laver trop fréquemment les cheveux et préférer des shampoings doux ; éviter les teintures, permanentes etc.
- La cystine B6 (en gélule et à un prix relativement abordable) est utilisée pour favoriser un développement normal des cheveux et des ongles.
- Levure de bière, Anacaps®, Oenobiol capillaire®, Biotine®, B-panthène®, Forcapil® etc.. peuvent contribuer à ralentir le processus.
- Plus cher mais semblant globalement plus efficace : les ampoules de minoxidil
Connection

Cochez cette case pour rester connecté pendant 1 jour. (Vous devez accepter les cookies)

Bienvenue sur ce site traitant de l'hépatite C et des co-infections. Ce site est ouvert aux patients, à leur entourage, au grand public et aux professionels de santé. Ici vous trouverez des réponses à vos questions sur l'hépatite C (VHC), le traitement interféron pégylé - ribavirine, la biopsie du foie, la PCR, les vaccins, la co-infection VIH - VHC ou VHB - VHC... etc.  Ce site est personnel, indépendant, créé et géré bénévolement.

Pour vous inscrire c'est simple et gratuit : un e-mail valide suffit.  pour devenir membre.

Forum
SujetRép/VuesDernière participation
aller au message Hépatites Actu2886/582321 fil 18. Jan 15:50
aller au message Recommandations AFEF 201817/11055 fil 13. Jan 10:17
aller au message Drogues: «Il faut changer...4/4728 fil 12. Jan 05:42
aller au message Observatoire Voxilaprevir...6/7064 fil 12. Jan 05:23
aller au message VOSEVI après echec traite...15/3834 nabucth... 11. Jan 21:04
aller au message Plan national de mobilisa...0/122 fil 11. Jan 17:04
aller au message nouvel an6/556 fritzle... 03. Jan 01:40
aller au message apres ttt réussi où en es...110/119486 nega 25. Déc 19:45
aller au message Observatoire Merck , Zepa...65/39761 fil 21. Déc 17:44
aller au message Teste de sérologie4/730 paul_k 11. Déc 17:44
aller au message Traitement6/7250 fil 09. Déc 10:48
aller au message Que savons-nous de l'hépa...1/1228 fil 05. Déc 08:57
aller au message resultat SEROLOGIE Hepati...17/3353 fil 26. Nov 18:53
aller au message me rapprocher de la relig...7/1300 joy9430... 24. Nov 23:11
aller au message mes nouvelles158/92036 decabel... 23. Nov 17:55

[Accéder au Forum]

Publications Scientifiques
SujetRép/VuesDernière participation
aller au message VHC Protocoles essais cli...1632/592715 fil 18. Jan 
aller au message VIH3/70 fil 16. Jan 
aller au message AASLD Liver Meeting 2018110/6226 fil 16. Jan 
aller au message VIH/VHC Protocoles essais...263/161323 fil 16. Jan 
aller au message VIH : Publications242/82172 fil 16. Jan 
aller au message Paris Hepatology Conferen...3/375 fil 15. Jan 
aller au message Forums du CREGG – Edition...0/99 fil 13. Jan 
aller au message « HBV CURE », Ou en est l...22/382 fil 13. Jan 
aller au message De la stéatose à la Nash69/17622 fil 12. Jan 
aller au message Bibliothèque scientifique...107/96657 fil 07. Jan 

[Accéder au Forum]

Hepatothèque
SujetRép/VuesDernière participation
aller au message AASLD Liver Meeting ...22/831 fil 16. Jan 
aller au message AFEF - CREGG video c...71/58554 fil 17. Déc 
aller au message Rapports , Recommand...75/86096 fil 22. Nov 
aller au message Nouveaux Traitements...35/74375 fil 19. Nov 
aller au message EASL 2018 PARIS33/7210 fil 02. Nov 

[Accéder au Forum]

Transmis par: webmaster Actif Mercredi 03 Septembre 2003 - 06:54
Prise en charge

Le virus de l'hépatite C (VHC) se réplique à une vitesse rapide, produisant entre 10 puissance 10 et 10 puissance 12 (mille milliards) particules virales par jour qui o­nt une demi vie de quelques heures seulement.  Ainsi, les niveaux de virus diminuent rapidement quand un agent antiviral efficace tel que l'interféron empêche la réplique (la multiplication).

Les études cinétiques virales o­nt prouvé que la première phase de l'affaiblissement viral se produit dans un délai de 24 à 48 heures après une dose, est rapide et a comme conséquence des réductions de niveau de l'ARN du VHC de jusqu'à 4 logs. Cependant, ce déclin initial rapide se corrèle mal avec la réponse définitive à la thérapie interféron-ribavirine. La réponse au traitement se corrèle mieux avec la période lente, prolongée, et plus variable suivante du déclin viral désignée sous le nom de l'affaiblissement de la phase 2.  La corrélation entre l’affaiblissement de la phase 2 avec la réponse virologique soutenue (SVR) aux traitements interféron-ribavirine est très étroite.

Ci-dessous suit un nouvel algorithme pour identifier les patients traités par peg-interféron (alpha 2-b) et ribavirine et présentant une réponse virale précoce (EVR) à la thérapie. Ces patients o­nt une probabilité élevée de réaliser une réponse virale soutenue (SVR).

L'algorithme identifiera également les patients traités sans EVR pour lesquels le traitement pourrait être arrêté.

Le PCR quantitatif de l’ARN du VHC est recommandé au départ et à la 12ème semaine  de la thérapie dans les patients présentant le génotype 1. Une réponse virale rapide - EVR (la diminution de plus de 2 logs ou indétectable de ARN du VHC par PCR à la 12ème semaine  de la thérapie) est associé à une chance élevée de réponse et justifie la suite du traitement. 

Ceux qui o­nt moins une diminution d’au moins 2 logs de l’ARN du VHC mais le PCR reste positif, doivent faire un nouveau PCR à 24 semaines. 

Puisque aucun patient sans diminution d’au moins 2 logs de l’ARN du VHC à 12 semaines n'a réalisé une réponse soutenue (SVR) plus tard, la non-réponse virale précoce justifie habituellement l’arrêt de la thérapie.  

Les patients présentant les génotypes 2 ou 3 o­nt une chance élevée d’avoir une réponse virologique précoce (EVR) et soutenue (SVR).



La diagrame de la réponse virologique précoce

Reference
GL Davis and others. Early virologic response to treatment with peginterferon alfa-2b plus ribavirin in patients with chronic hepatitis C. Hepatology 38(3): 645-652. September 2003.


Traduit par l'excellent site HIVandHepatitis.com

Page created in 1,9011690616608 seconds.