Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...


Glossaire

Normes

dans le contexte :

le terme "normes" est de moins en moins utilisé ; on lui préfère "valeurs de référence" ou encore "valeurs usuelles" comme c'est le cas dans ce présent glossaire.

Ce sont des moyennes statistiques de fluides biologiques (les "marqueurs"), déterminées à partir d'un échantillonnage de personnes en bonne santé, qui fixent ces "normes". Mais la plupart d'entre nous ne sommes justement pas "en bonne santé" !! par exemple, il n'est pas "anormal" qu'un séropositif VHC ait des transaminases au-dessus de la "norme" (en cas de cirrhose avec complication, une brutale chute des des transas serait même alarmante) ou qu'un séropositif VIH en ttt ARV ait une VGM élevée au-dessus de la "norme".

Actuellement et à quelques exceptions près, ces valeurs de référence ne sont pas standardisées, elles dépendent du procédé utilisé par tel ou tel laboratoire (réactif, automate, conditions de conservation, de transport etc...). En France, ces procédés et le protocole d'utilisation qui leur est attaché est breveté par les industriels promoteurs et fait l'objet d'un agrément de l' AFSSaPS renouvelable chaque année.

Normalement, le procédé utilisé est indiqué (en très petits caractères) sur le compte-rendu de résultats du laboratoire.

En général, ce ne sont pas tant les valeurs absolues qui sont significatives mais plutôt les variations entre deux bilans.

Les "valeurs de référence" indiquées dans ce glossaire sont issues de différentes sources recoupées entre elles ; elles ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent sensiblement varier de celles mentionnées par tel ou tel laboratoire. Ce sont les valeurs indiquées par le laboratoire qui font foi.

en conséquence, nous vous conseillons de :

  • faire toujours (dans la mesure du possible) vos examens dans le MÊME laboratoire utilisant les mêmes "procédés".
  • ne pas vous alarmer outre mesure si vous résultats sont hors des valeurs indiquées, seul votre médecin pourra interpréter ces résultats.

 

à titre d'exemple de ces variations :

un hépatant a fait le même jour dans le même laboratoire et donc sur le même prélèvement : un bilan sanguin classique (incluant les gamma-GT, la bilirubine totale) et un fibrotest (nb : le fibrotest exige un procédé spécifique)
marqueurs procédé labo références labo résultat labo
procédé fibrotest références fibrotest résultat fibrotest
gamma-GT saturne 300 réactif diasilis  8 à 38 UI/l 51 UI/l
automate intégra roche 8 à 61 UI/l 55 UI/l
bilirubine totale saturne 300 réactif diasilis  < 12,8 mg/l 10,6 mg/l
automate intégra roche 1 à 10 mg/l 19,3 mg/l
On voit bien que d'une part les références et résultats sont différents et par ailleurs : pour les gamma-GT ses résultats sont "normaux" selon le procédé fibrotest et "hors normes" selon celui du labo et inversement pour la bilirubine totale... comme quoi...

 

Page created in 0,36361193656921 seconds.