Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...


Glossaire

Hépatite aiguë

On appelle "hépatite aiguë" la période de séconversion ou incubation suivant la contamination soit :
- 15 à 45 jours pour le virus A – VHA
- 50 à 150 jours (1,5 mois à 5 mois) pour le virus B – VHB
- 30 à 100 (1 à 3,5 mois) jours pour le virus C – VHC
- 15 à 90 jours pour le virus E – VHE

Le signe biologique de la phase pré-ictérique est l'augmentation des transaminases supérieure à plus de 20 fois la limite de la normale; puis les signes cliniques seront : l'ictère d'intensité variable, les urines foncées, les selles normales ou décolorées, le prurit (très inconstant), auxquels s'associent au début les signes de la phase pré-ictérique. Lorsque l'ictère s'installe, la fièvre disparaît. L'ictère dure 2 à 6 semaines, ainsi que l'asthénie.

90% des personnes contaminées par le virus B et 20% de celles contaminées par le virus C feront une guérison spontanée après cette hépatite aiguë.
On peut affirmer la guérison d'une hépatite aiguë lorsque les transaminases sont normales et associées à des marqueurs viraux témoignant de la guérison et de l'immunité. Après une hépatite aiguë B, le malade garde des anticorps anti-HBs, associés à des anticorps anti-HBc et anti-HBe. Après une hépatite aiguë C, le malade garde des anticorps anti-VHC mais la PCR du VHC est négative (ARN du virus devenant indétectable).

Dans le contexte hépatite C, il peut être pertinent d'engager un traitement dès la phase aiguë, ce traitement sera le plus souvent une mono-thérapie interféron de 6 mois quel que soit le génotype ; généralement bien mieux toléré qu"en phase chronique et en association avec la ribavirine ; et offrant des chance de guérison d'environ 90%. Cette démarche sera d'autant plus pertinente chez les séropositifs vih chez qui les "guérisons spontanées" sont plus rares.

plus d'infos sur les hépatites aiguës…
Page created in 0,40121102333069 seconds.