Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...


Glossaire

Charge Virale

mesure de la virémie
Technique qui utilise l'amplification génique pour évaluer la présence d'un virus dans un échantillon de fluide (généralement le sang) par recherche d'ARN (pour VHC et VIH) ou par recherche d'ADN pour VHB.

La charge virale est dite "indétectable" lorsque la présence de virus n'est pas détectable par les actuelles techniques (en-dessous du seuil de détection).

- voir aussi : PCRrépondeurlogUI

- Charge Virale VHB :
Des tests ultrasensibles à 20 UI/mL sont disponibles aujourd’hui par PCR en temps réel (PCR-Roche®, ADN branché-Bayer®).

- Charge Virale VHC :
RT-PCR (Amplicor HCV®, Taqman assay® et NGI Superquant®) ou bDNA (Quantiplex®). Ces tests sont souvent discordants, il est donc très important d’utiliser les mêmes techniques pour disposer de résultats comparables.
- Les résultats sont exprimés en copies/ml ET en Unités Internationnales/ml (UI) ET en log.
- On parle de "charge virale élevée" au-dessus de 800 000 UI/ml (~2 millions de copies/ml soit 6.3 log).
- La charge virale VHC n'est pas directement liée à la virulence de l'affection ; cependant une charge très élevée est considérée comme un des facteurs de moins bonne réponse au traitement.
voir convertisseur copies/UI/log   ICI

- Charge Virale VIH :
Amplicor monitor® (Roche), Quantiplex® (Bayer), LCx® (Abbott) et Nasba® (Organon Teknika. Elle s'exprime en nombre de copies par mL sur une échelle de 1 à 1 000 000 ET/ou en logarithme (Log)
Page created in 0,38530802726746 seconds.